Couches lavables

Vous avez décidé de faire un geste pour notre planète ! Et comme tous les parents, vous voulez le meilleur pour votre bébé !

Il y a au moins 9 bonnes raisons pour utiliser les couches lavables :

  • Elles sont fabriquées à partir de matières naturelles, durables et renouvelables, non polluantes, sans produits chimiques.
  • Il ne vous viendrait pas à l’idée d’habiller votre bébé avec des sachets plastiques.
  • Plus écologique, bien évidemment, elles permettent d’éviter près d’une tonne de déchet par enfant.
  • S’il est vrai qu’elles ont un certain coût pour débuter l’aventure, elles permettent de faire des économies à terme. Certaines communes offrent des primes pour l’achat de couches lavables et leurs accessoires.
  • Leur procédé de fabrication n’est pas polluant contrairement aux couches jetables.
  • Vous ne devez plus acheter ni transporter nombre de paquets de couches jetables.
  • Les couches lavables sont plus agréables à porter, plus douces et plus confortables et surtout efficaces.
  • Elles conviennent bien mieux à la peau sensible des bébés et jeunes enfants… parfaite pour les enfants qui ont une peau atopique et tendance aux rougeurs et à l’eczéma. Donc parfaites pour toutes les peaux.
  • Elles évitent de maintenir au chaud les testicules de votre petit garçon, les empêchant de se développer convenablement.

Types de couches et leurs accessoires

Les couches « classiques » : elles sont constituées de matières naturelles et ne sont pas étanches. Elles nécessitent donc une culotte de protection imperméable pour éviter d’avoir les vêtements mouillés. Ces culottes existent en plusieurs looks pour tous les goûts, plusieurs sortes de fermetures, …

Les couches « tout en un » : elles sont plus proches des couches jetables. Elles sont constituées d’une couche classique à laquelle est cousue une protection imperméable. Ce type de couche se décline également de plusieurs looks, fermetures, …

Les culottes d’apprentissage à la propreté : comme les couches tout en un, ces culottes sont d’une seule pièce. Mais, contrairement aux couches, ces modèles s’enfilent et permettent à l’enfant en phase d’apprentissage de la propreté d’aller seul aux toilettes.

Les inserts : dans chacune des couches ou culottes, on peut ajouter un insert permet une absorption encore plus grande pour la nuit par exemple, …

Les voiles de protection jetables : ces papiers de protection jetables se présentent comme un rouleau de papier WC. Ils sont prédécoupés mais plus grands et plus épais. Mettre un papier de protection dans la couche, au contact des fesses de bébé permet de récolter les selles et d’éviter ainsi de devoir rincer la couche ou de la prélaver.

Les sacs à couches : de toutes les couleurs, ces sacs hermétiques permettent le transport des couches sales sans odeur.


Conseils d’entretien

Si vous n’avez jamais utilisé de couches, rassurez-vous tout de suite !

  • Elles se lavent dès 40° avec le reste du linge et c’est tout!
  • Pour le séchage rien de tel que l’air libre mais il peut très bien se faire au séchoir à température basse.
  • Avant la première utilisation, nous vous conseillons de les faire tremper quelques heures et de les laver une fois.

Choisir

Les circonstances de la vie font que vous n’utiliserez pas toujours les mêmes modèles. Selon les sorties, les nuits, les gardes,… On préfère les velcros ou les pressions.

Combien de couches pour un bon départ ?

Cela dépend bien entendu du nombre de changes par jour et de la fréquence de lavage des couches. Pour être à l’aise, nous conseillons un nombre suffisant pour une journée de change augmenté du nombre de couches utilisées durant le temps de lavage et séchage. Une petite vingtaine de couches correspond à une lessive tous les deux jours.